[CHRONIQUE] Mine Again Vol 1, de Louise Valmont

Éditions addictives – Louise Valmont – 30 avril 2018 – 168 pages

SYNOPSIS
Un week-end à Vegas, c’est parfait pour fuir ses problèmes. Amis, alcool, fête, aucun risque que ça déraille. N’est-ce pas ? Sauf que Willow se réveille mariée… à un inconnu ! Il est sexy, tatoué, mystérieux… et il refuse de divorcer ! Willow l’ignore, mais Jesse est étroitement lié à son passé. Il l’a déjà perdue une fois, et il compte bien se battre pour cette deuxième chance. Mais les secrets, les mensonges et les adversaires de l’ombre n’ont pas dit leur dernier mot.

Bandeau mon avis

Dans le premier chapitre, nous faisons la connaissance de Jesse, un célèbre musicien de passage à Las Végas pour y donner un concert, se réveillant d’une monstrueuse gueule de bois.  Immergeant peu à peu du brouillard qui enlise son cerveau, il sent sur les draps froissés un agréable parfum féminin, il voit ses vêtements éparpillés sur le sol et découvre sur son portable une photo de deux mains enlacées portant chacune une alliance. Une main qu’il reconnaît comme sienne … Mais à qui peut bien appartenir la seconde ? Que s’est-il réellement passé cette nuit ? Pour Jesse c’est le trou noir.

« – Alors, Willow ? M’interroge Emma. Nuit torride ? Ou câline ? Les deux, j’imagine… Tu sais que tu nous as impressionnés ! De quoi parle-t-elle ? »

Dans le second chapitre, on rencontre Willow en week-end à Végas avec ses deux collègues et meilleurs amis. Elle souhaite y oublier ses soucis. On comprend bien vite que c’est à elle qu’appartient la seconde main de la photo. Mais malheureusement, elle est dans  le même état que Jesse, affreuse gueule de bois et aucun souvenir des évènements de la nuit précédente.

Dans cet épisode introductif, nous effleurons du bout des doigts les personnages, et pourtant dés les premiers pages nous y sommes attachés. On ressent leur profondeur et leurs complexités. On sait immédiatement que leur histoire sera parsemée d’embûche mais riche en émotion.

L’auteur nous en révèle juste assez pour nous accrocher et nous faire languir. Et croyez-moi elle maîtrise cet art à la perfection, il n’y a qu’à lire la fin pour le comprendre.

En conclusion : Un récit court et addictif, nous laissant entrevoir une suite plus que prometteuse. Je n’ai d’ailleurs qu’une seule envie m’y plonger.

Note : 4,25/5

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.